Optimisez votre boutique grâce à la
Marketplace Officielle de PrestaShop !

Comment optimiser le référencement de sa boutique en ligne ?

Comment optimiser le référencement de sa boutique en ligne ?

SEO : les bases du référencement

  • SEO Expert
  • SEO performance
  • Sitemap Xml pro :
  • SEO Internal Linking :

SEO c’est quoi ?

Il convient de distinguer éférencement et positionnement :

  • Le référencement consiste à ce que votre site soit dans les moteurs de recherche, ce qui par défaut n'est pas le cas.
  • Le positionnement quant à lui consiste à optimiser le site pour que celui-ci apparaisse dans les premières pages de résultats lorsqu'un internaute saisira un mot clé.

Il existe deux types de référencements : référencement naturel et positionnement payant.
Le référencement naturel est l'utilisation de techniques pour être référencé et bien positionné sur des requêtes, tandis que le positionnement payant ou achats de mots clés est une question de budget pour être bien placé sur les résultats des moteurs de recherche, comme c'est le cas avec Google Adwords, le système d'achats de mots-clés du moteur de recherche le plus populaire.

Comment être bien positionné sur les moteurs de recherche ?

Google a toujours eu pour principe d'être le moteur de recherche qui répond le mieux aux attentes des internautes lors de leurs recherches.

PrestaShop dispose de deux outils pour vous faciliter la mise en ligne de page produit 100% optimisée pour le SEO :

  • SEO Expert il permet de générer automatiquement du contenu personnalisé pour tous les champs importants de votre boutique :
    • Balise Titre du produit (le « Meta Title ») : cette balise correspond au titre qui apparaît en haut de chaque page, et sur tous les moteurs de recherche. Les mots qui la constituent ainsi que leur ordre sont indispensables.
    • Balise Description du produit (la « Meta Description ») : ce champ correspond à la description de chaque page, présente sur tous les moteurs de recherche. C'est elle qui permet de guider les internautes et les inciter à cliquer sur votre site.
    • Balise Mots clés du produit (les « Meta Keywords ») : très utilisés par les moteurs Yahoo et Bing, les mots-clés sont pris en compte pour apporter des résultats pertinents par rapport aux recherches effectuées.
  • SEO performance il supprime automatiquement les IDs des URLs de vos pages catégories, produits et CMS créés par défaut par PrestaShop. Il crée des redirections définitives sur vos nouvelles URLs, plus courtes et plus dynamiques, pour optimiser le référencement de votre site.

Deux autres outils qui peuvent vous aider à mieux vous positionner :

  • Sitemap Xml pro : Le module permet de créer un plan du site que vous pouvez configurer à votre guise, il est très facile à utiliser. Un sitemap est nécessaire pour tous les moteurs de recherche (Google, Yandex, Mail, Yahoo, Bing, Rambler) pour que votre site soit mieux indexé.
  • SEO Internal Linking : Le module permet de faire du maillage interne. Le maillage interne consiste en la création de liens entre les pages de votre boutique, en utilisant des mots clés sur lesquels vous souhaitez atteindre un meilleur positionnement sur Google.

SEO : Optimiser mon contenu

  • Comment avoir un contenu de qualité ?
  • SEO Local : si votre cible peut venir vous voir !

Comment avoir un contenu de qualité ?

Les mots clés sont défini en fonction de votre secteur d’activité et de vos produits.
Un contenu de qualité pour Google s'appuient sur la pertinence des contenus affichés sur vos pages :

  • le “title” doit correspondre au contenu de la page
  • la réécriture d'url doit se composer de mots clés pertinents
  • les images doivent une balises “alt” avec du texte en cohérence avec votre contenu. Le robot de Google pourra mieux analyser votre page… donc mieux vous positionner ! Le module "image balise alt" développé par PrestaShop vous guide dans cette étape.

Pour déterminer vos mots clés il faut vous mettre à la place du consommateur : que cherchera-t-il en premier lieu pour trouver ce produit ? quels mots clés saisira-t-il dans Google ? Il faudra toujours être capable de répondre aux questions de vos prospects, de les anticiper même.
Les mots clés sont primordiaux mais aujourd’hui, Google va plus loin : il recherche un contenu enrichi.
Cela peut se faire notamment grâce à des vidéos, elles ont un taux de clic (CTR) plus important que le contenu textuel. Pensez à télécharger le module YouTube développé par PrestaShop pour intégrer rapidement et facilement de vidéos sur vos fiches produit.

L'ensemble du cumul de ces "bons" points vous donnera potentiellement plus de chances d'être mieux positionné sur un mot clé par rapport à votre concurrent qui n'aura pas fait ce même travail.

SEO Local : si votre cible peut venir vous voir !

Pour les commerces physiques, Google My Business ne doit pas être négligé.

L’objectif c’est de donner plus de visibilité aux entreprises qui reçoivent les clients chez eux. Un sacré enjeu pour les e-commerçants.

Les résultats issus de Google My Business prendront de la place dans la page de résultats, les liens organiques se retrouveront donc plus bas dans la page.
Ensuite, en fonction du lieu d’où la recherche est faite, les résultats ne seront pas les mêmes, Google adaptant ainsi les résultats en fonction de la localisation.

Les nouvelles tendances à ne pas négliger

  • HTTPS : passer ou ne pas passer ? La question ne se pose plus en 2017…
  • Mobile First : pensez mobile !
  • Answer BOX… Comment s’adapter ?

HTTPS : passer ou ne pas passer ? La question ne se pose plus en 2017…

Google a annoncé depuis le mois de septembre 2016 que tous les sites qui ne sont pas en HTTPS allaient devoir y passer, car les navigateurs, principalement Chrome et Firefox, vont afficher une mention de type : « ce site n’est pas sécurisé » associée à un triangle rouge d’avertissement.
Cette mention en soi n’a pas d’impact sur le SEO, il s’agit juste d’une mention. En revanche, les personnes qui ne sont pas du métier et qui ne savent pas donc ce que ça veut dire exactement seront peut-être pris par un sentiment de peur et panique et éviteront votre site pour ne pas prendre de risques inutiles.

Mobile First : pensez mobile !

Les sites responsive design (qui s’adaptent aux tablettes et portables) ne suffisent plus en 2017. Google veut un site vraiment conçu pour le mobile – avec un contenu dédié au mobile, avec un contenu segmenté pour le support de navigation. Au-delà donc du simple responsive « à l’ancienne », il va désormais falloir réfléchir et penser « mobile », et pas seulement faire semblant !

Answer BOX… Comment s’adapter ?

L’Answer Box de Google est une réponse directe visible dans la page de résultat de Google à une question posée par l’internaute. Un petit encart tout en haut de la page de Google, qui s’affiche en position 0 et qui répond généralement à une question de type « pourquoi », « comment », « qu’est-ce que »… 30% seraient les requêtes concernées par l’Answer Box de Google, d’après OnCrawl.

Les Featured Snippets qui apparaissent donc dans l’Answer Box de Google sont des extraits optimisés d’une page web que Google reprend dans son bloc spécial de réponse pour proposer à l’internaute l’extrait d’un site externe le plus pertinent à sa question.

Format des Featured Snippets :

  • Les paragraphes à hauteur de 63% de réponses. Quelques lignes issues du site placé en position 0, le plus souvent une définition. L’objectif c’est de donner une réponse rapide à la question posée par l’internaute.
  • Les listes à puces/ listes numérotées à hauteur de 19% de réponses. Le plus souvent Google répond à la question en donnant les quelques étapes à suivre pour trouver réponse à la question posée. C’est le style d’un tutoriel en ligne.
  • Les tableaux / les colonnes à hauteur de 16% de réponses. Ici Google va comparer deux choses (ou plusieurs) et va utiliser les colonnes dans un tableau et voir des graphiques pour mettre en forme

En résumé :

  1. Rédigez un article de qualité et long d’au moins 2000 mots
  2. Utilisez un champ sémantique riche avec des synonymes et termes complémentaires
  3. Utilisez la forme interrogative : posez des questions dans l’article
  4. Structurez votre article avec un plan de document cohérent et optimisé
  5. Utilisez les expressions clés dans les zones chaudes (url, attribut alt, title, strong)
  6. Positionnez la page sur l’expression clé principale dans le top 5
  7. Structurez votre page avec des microdonnées et des balises HTML 5
  8. Travaillez la notoriété de l’article et l’engagement utilisateur